Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Et si j'étais elle...

Un jour, en me promenant, je suis tombée sur une ancienne connaissance de mon lycée...

Pourquoi connaissance? Parce qu'elle n'était pas dans ma classe... elle avait un an de plus. Mais nous avions un cours de théâtre en commun et avions participé ensemble à un voyage scolaire en Grèce (l'avantage d'apprendre le grec ancien!).

Cette fille, je la connaissais un peu... un tout petit peu... 

Mais peut-être pas vraiment en fait...

Son prénom m'est revenu d'un seul coup. Son teint très blanc également. Et ses joues toujours aussi roses. Je me rappelle bien de ça car cela lui donnait toujours un teint de poupée toute fraîche...

Mais ce jour-là, il n'était plus question de jouer à la poupée. Fini l'insouciance de l'école. Fini les rigolades.

Elle était là, dans la rue, poussant cet énorme chariot, suivie de sa maman louve.

Le joli teint lisse avait laissé place à de nombreuses rides. Les superpositions de vêtements la protégeaient telle une carapace. La pluie qui la trempait ne semblait pas l'atteindre. 

10 ans? 15 ans? Depuis combien de temps vivaient-elles toutes les deux ainsi dans la rue?

A quel âge pouvait-elle bien prétendre maintenant? Il y a 20 ans, une seule année nous séparait et maintenant, un siècle...

Un regard, quelques mots échangés et elle est repartie... un peu d'argent glissé honteusement au creux de la main. Difficile à accepter... pour elle, pour moi... 

Dans ses yeux, un sentiment mêlé de méfiance et de confiance...

Quel séisme a t-elle vécu? Qu'est-ce qui fait que nos vies tranquilles et heureuses peuvent basculer à ce point?

Depuis plusieurs années maintenant, je la rencontre au hasard des quartiers de l'est parisien.

Sans trop savoir quoi faire... sans trop savoir quoi dire...

En me disant... et si j'étais elle...

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Muriel

Sweetmum ou les tribulations quotidiennes d'une famille simple et heureuse !
Voir le profil de Muriel sur le portail Overblog

Commenter cet article

Angelica Von-Stiehl 23/01/2018 00:35

C'est dans ces cas-là que l'on mesure la chance que l'on a d'avoir un toit, un mari, des enfants, de l'amour, du fric et tout le reste.Se dire aussi que pour chacun d'entre nous, un jour tout peut basculer et on peut tout perdre...A méditer...

Muriel 28/01/2018 14:44

Tout à fait! Grâce à mon article, j'ai pu entrer en contact avec son papa et intégrer un groupe facebook qui signale quand quelqu'un la croise. Ainsi, des actions sociales peuvent être déclenchées si nécessaire. Espérons qu'elle puisse sortir un jour de cette situation...